Ah, Courbevoie, son ambiance village empreinte de modernité, son quartier d’affaire de la Défense où fourmillent des milliers d’employés…

Cette ambivalence, entre tradition et modernité, ont inspiré de nombreux cinéastes qui ont posé leur caméra dans notre ville pour la réalisation de leur film. Action !

Le Chat (1971)

De Pierre Granier-Deferre
Avec Jean Gabin, Simone Signoret

affiche-le-chat

Le pitch : Julien et Clémence Bouin, retraités, vivent dans leur petit pavillon de Courbevoie. Sans enfant et après 25 ans de mariage, leurs sentiments se délitent.

Où à Courbevoie : Ce huis clos oppressant a été presque entièrement tourné à Courbevoie, impasse Dupuis (actuelle voie de l’Ancre) et dans le Square de l’Hôtel-de-Ville

 

 

 

 

 

 

Le cri du Cormoran le soir au-dessus des jonques (1971)

De Michel Audiard
Avec Michel Serrault, Bernard Blier, Paul Meurisse

le-cri-du-cormoran-le-soir-au-dessus-des-jonques-037_1Le pitch : Alfred est au chômage. Joueur malchanceux, il survit grâce à son épouse. Une bande de truands, menée par un certain Monsieur K., le capture et lui propose de les aider à faire passer des diamants à Istanbul.

Où à Courbevoie : Des scènes de cette comédie policière ont été tournées à la gare de Bécon, au centre commercial Charras et au 12, rue Baudin.

 

Un homme et une femme : 20 ans déjà (1986)

De Claude Lelouch
Avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée, Richard Berry

un-homme-et-une-femme2Le pitch : Vingt ans après, les amants d’Un homme et une femme se retrouvent. Jean-Louis organise des rallyes, Anne est productrice de cinéma. Son dernier film est un échec, elle souhaite alors en faire un sur leur amour passé.

Où à Courbevoie : Pour tourner son film, Lelouch a planté ses caméras avenue Gambetta, à l’Ecole Jules Ferry et au gymnase des Renardières de Courbevoie.

un-homme-et-une-femme1

Peur sur la ville (1975)

D’Henri Verneuil
Avec Jean-Paul Belmondo, Charles Denner, Léa Massari

peur-sur-la-ville-aff

Le pitch : Un psychopathe harcèle au téléphone les femmes dont il juge les mœurs trop légères. Un certain « Minos » qui se considère comme un justicier, passe à l’action et tue l’une d’entre elles. Quand le corps de la victime est retrouvé, le commissaire Letellier prend l’affaire en main.

Où ça à Courbevoie ? Le générique du film s’ouvre sur les images du boulevard circulaire, accompagnées de la célèbre musique d’Ennio Morricone. Plusieurs scènes ont, en outre, été tournées dans le quartier Charras, au pied d’un immeuble à l’angle de la rue de Bezons et de la rue Baudin. S’y déroule notamment la fameuse scène où la police retrouve Nora Elmer (l’actrice Léa Massari) qui s’est défenestrée, acculée par les appels téléphoniques du tueur.

 

 


L’Acrobate (1976)

De Jean-Daniel Pollet
Avec Guy Marchand, Claude Melki, Laurence Bru

acrobat2

 

Le pitch : Léon est un garçon timide et solitaire. Il travaille aux bains-douches-saunas. Grâce à Fumée, une prostituée de son quartier, il découvre le monde du tango, jusqu’à participer à des compétitions.

Où ça à Courbevoie ? De très belles scènes de tango ont été tournées dans l’ancienne salle des fêtes du gymnase municipal, aujourd’hui détruit.

 

 

 

 

acrobat1


Les Parrains (2005)

De Frédéric Forestier
Avec Gérard Lanvin, Jacques Villeret, Gérard Darmon

les-parrains-2005Le pitch : Max se fait pincer après un casse raté. A sa sortie, il révèle à ses complices le lieu du magot, qu’ils doivent partager avec son fils Rémy, si celui-ci s’en montre digne…

Où à Courbevoie ? : Un polar jubilatoire qui conduit les trois vedettes rue du Président Krüger.

 

 

15 ans et demi (2008)

De François Desagnat et Thomas Sorriaux
Avec Daniel Auteuil, Juliette Lamboley, François Damiens

quinze-ans-et-demi-1Le pitch : Philippe Le Tallec, brillant scientifique expatrié aux Etats-Unis depuis 15 ans, décide de rentrer en France pour s’occuper de sa fille Eglantine. Mais à 15 ans, la jeune fille a bien d’autres préoccupations…

Où à Courbevoie : Le lycée Paul Lapie a servi de décor à cette comédie sur l’adolescence.

 

Je préfère qu’on reste amis (2005)

D’Eric Toledano et Olivier Nakache
Avec Gérard Depardieu, Jean-Paul Rouve, Tilly Mandelbrot…

je-prefere-quon-reste-amisLe pitch : La rencontre entre Claude, un informaticien célibataire, réservé et hypocondriaque et Serge, père célibataire, réunis par leur quête commune de l’âme sœur.

Où à Courbevoie : Une comédie joyeuse où l’on découvre un Jean-Paul Rouve timide, errant dans les rues du Faubourg de l’Arche.

 

Gardiens de l’ordre (2010)

De Nicolas Boukhrief
Avec Cécile de France, Fred Testot, Julien Boisselier

gardiens-de-lordre

Le pitch : Lors d’une ronde de nuit, Simon et Julie, gardiens de la paix, tirent sur un jeune drogué qui vient d’abattre leur collègue. C’est le fils d’un politicien en vue…

Où à Courbevoie : Le tournage s’est déroulé rue de Strasbourg à Courbevoie et à La Défense, dont on aperçoit régulièrement les hautes tours.

 


Ma part du gâteau (2011)

De Cédric Klapisch
Avec Karin Viard, Gilles Lellouche, Audrey Lamy

ma-part-du-gateau-2011

Le pitch : Quand l’usine de France ferme, elle se fait embaucher comme femme de ménage chez Steve, un trader qui travaille entre La Défense et la City de Londres, responsable de la faillite de son entreprise.

Où à Courbevoie : le film a été tourné dans le quartier du Faubourg-de-l’Arche et à La Défense, dans la tour Cœur Défense, depuis laquelle on peut voir l’esplanade et son fourmillement.