Au-delà de la poésie qu’elle nous inspire, le Pavillon Augustin offre à ses visiteurs l’opportunité de se désaltérer et de se rassasier dans un cadre privilégié.

Le lieu

Situé dans un haut lieu de promenade de Courbevoie, le Pavillon Augustin voit passer tous les jours grand nombre de coureurs, de familles, d’adolescents … Depuis que les berges de Seine se sont vues offrir un nouveau visage avec sa récente réhabilitation, les quais bénéficient d’une jolie popularité.

Toujours est-il que mon camarade et moi arrivons un mardi après-midi de beau temps. Le soleil est quelque peu coquet, mais nous avons suffisamment de lumière et de chaleur pour profiter au maximum de notre escale. Plusieurs personnes sont présentes sur la terrasse, nous nous hâtons de les questionner sur les lieux : « Je viens tous les jours de 10h à 12h, au détour de ma promenade quotidienne. » nous raconte Sophie, avant de nous clâmer « C’est un endroit que j’aime beaucoup : avec la Seine, les arbres. Et Samy est vraiment quelqu’un de sympathique. »

Nous sommes donc ensuite accueillis par ce fameux Samy, le gérant des lieux. Dès notre arrivée, il nous offre un verre. Non sans plaisir, je m’autorise une bière.

Courbevoisien de naissance, Samy avait déjà une expérience dans la restauration. Au moment de la réhabilitation des berges de Seine, le jeune restaurateur avait tout de suite repéré la grande potentialité des lieux en s’appropriant le bâtiment et en entreprenant sa rénovation pour son activité. Samy avait de la suite dans les idées. Investir le lieu, et profiter de la terrasse sur l’eau était tout simplement parfait pour accueillir des personnes le temps d’une pause ou d’un repas.

En effet, être courbevoisien est un avantage de taille pour le jeune restaurateur : « Tout le monde se connaît à Courbevoie, il est donc plus facile de s’entraider et de trouver des fournisseurs ».

« C’est un moment d’évasion » résume Samy. C’est aussi un petit jardin secret pour les connaisseurs puisque cet endroit, accessible uniquement aux piétons, suscite la surprise pour ses nouveaux visiteurs avec sa terrasse sur l’eau et cette proximité enchantée avec le fleuve et les environnants verdoyants.

Le midi, des salariés aiment s’y poser pour déjeuner. En fin de journée, on s’y plait le temps d’un café. Il y a même une terrasse chauffée en hiver.

La carte

Nous questionnons donc le gérant des lieux : « Mais alors, pourquoi le Bagel comme star de ta carte ? ». La réponse semble évidente à ses yeux, le bagel est un produit frais qui laisse place à un choix varié d’ingrédients. Sa règle d’or : un bon bagel doit se préparer en 2minutes, et doit avoir une bonne base, donc un bon pain

Ici, le pain est livré chaque matin. Le bagel est aussi quelque chose de tendance, pratique, qui se partage facilement et peut se revisiter de bien des manières.
Au-delà du bagel, Le Pavillon Augustin propose aussi plusieurs sortes de salades, fraiches bien entendu, puisque c’est le maître mot du restaurant. Ces salades sont davantage prisées le midi nous dit-il.

Les desserts ce sont des cookies, des donuts, des muffins ou autres cheesecakes. Vous aurez ainsi de quoi compléter votre promenade gustative.

Nous n’avons pas encore évoqué les prix, qui sont très raisonnables. Comptez 9€50 pour un menu classique avec bagel, et 10€50 pour le même menu avec une salade.

Place à l’artiste, il part nous préparer nos sandwichs. Le premier est celui de mon camarade : L’Augustin.

Voyez plutôt : l’Augustin c’est double crème de fromage, du saumon, de l’avocat, de la salade verte, des oignons rouges, et un zeste de citron. Classique et efficace, le sandwich marque par la fraîcheur de ses ingrédients, accompagné d’une petite salade coleslaw que Samy fait aussi lui-même. Le pain est aéré, moelleux, les crudités sont fraîches : c’est un vrai bonheur avec ces chaleurs.

J’ai opté pour « Le Paris » avec une base de mayonnaise, de la dinde fumée, du pastrami de bœuf, de la salade et des tomates, avec des cornichons.

Ici vous pouvez constater que le bagel est entouré d’un papier le rendant transportable, et de pouvoir le partager plus aisément : « j’ai vu qu’ils faisaient ça à New York » Samy nous explique.

Le pain est moelleux à l’intérieur, et légèrement croustillant sur l’extérieur. Le goût qui prédomine dans un premier est le pastrami de bœuf. Mais la petite surprise du cornichon, de la fraîcheur des crudités relevée par la mayonnaise de Samy éveille nos papilles. Le tout en faisant le pari d’être léger, nous ne sommes pas dans un fast-food.

Nous terminons avec un petit cookie, aux flocons d’avoine et au miel. Moelleux comme je les aime. Bon là encore, c’est une question très subjective…

Le Pavillon Augustin propose également un « Bagel du moment » afin de renouveler régulièrement sa carte. Vous pourrez aussi vous laisser tenter par un cappuccino, café gourmand, chocolat ou simplement vous arrêtez prendre un petit rafraichissement.

Une véritable pause dans le trafic avoisinant, la présence de ce lieu est une véritable oasis dans notre ville. Qui ne peut se laisser charmer, au moins le temps d’un regard, à cette maison du vieux port ? Symbole d’un passé revisité et modernisé, nous proposant toujours la même ambiance agréable sur ces berges ?

De plus en plus de Courbevoisiens s’en rendent compte, et comme moi, si l’occasion ne s’est pas encore prêtée, allez-y et osez.

 

 

 

Informations pratiques

28 Quai du Président Paul Doumer, 92400 Courbevoie

Téléphone : 01 43 34 02 40

Page Facebook de Pavillon Augustin