« On boit le thé pour oublier le bruit du monde » peut-on lire sur la porte d’entrée de cette élégante enseigne. De cette citation de Lu Yu (auteur chinois qui rédigea le premier ouvrage consacré au thé en 760), Alexandra dite « Alex » s’est forgée un art de vivre, une philosophie et une passion qui se sont matérialisés depuis 2016 en une boutique située rue Franklin, dans le quartier de Bécon-les-Bruyères.

Je suis déjà passé plusieurs fois devant cette boutique attiré par les vitrines soigneusement agencées avec des coffrets de thé et de la vaisselle fine. Mais je n’ai jamais osé y entrer. L’anniversaire de ma mère approchant, je décide de franchir le pas.

Vers le choix et la proposition du produit parfait

Ornée d’une impressionnante collection de boîtes à thé jonchées sur tout un pan de murs, de distributeurs de grains de café, et belles tasses et théières, la boutique énonce ses valeurs : élégance, saveurs et diversité.

 

Après une courte flânerie devant ces étals parfumés, je m’installe à une table de l’espace dégustation et commande un thé auprès de la maîtresse des lieux. Elle revient quelques minutes avec mon thé vert accompagné d’un biscuit et… de trois sabliers.

« Ce sablier permet de calculer l’exact temps nécessaire d’infusion suivant le thé. 1 minute pour un thé vert, 3 minutes pour un thé noir ». Une petite attention qui reflète le soin que consacre Alexandra dans le choix et la proposition de ses produits mais aussi à ses clients. « Il faut me faire confiance », affirme cette passionnée de thé qui a suivi des études de psycho-sociologie. « Je suis très à l’écoute du goût de mes clients lorsque je leur propose des thés. Aussi, j’aime également les surprendre et les sortir de leur zone de confort pour les inviter à découvrir de nouvelles saveurs ».

Alexandra connaît sur le bout des papilles sa sélection de thés, d’infusions, de cafés et de gourmandises qu’elle sélectionne suivant des critères définis : savoir-faire, aromatisation naturelle, traçabilité et éco-responsabilité voire citoyenne.

Tant au niveau du thé pour lequel elle s’est associée avec le Palais des thés que pour les biscuits qu’elle commande chez la Maison Jeannette qui a été sauvée de la faillite il y a peu malgré la légitimité incontestable de leur savoir-faire.

Et parce qu’elle connaît bien ses produits, Alexandra prend un plaisir non dissimulé à conseiller ses clients et à sélectionner le thé, le café et les gourmandises qui s’adapteront à merveille à leur goût.

 

Quel cadeau pour maman ?

Mais je ne suis pas venu ici par hasard. Il me faut un cadeau mais je n’y connais strictement rien en thé.

Alex : « Qu’est ce qu’elle aime votre maman ? »
Moi : « Euh… les voyages, l’aventure »
Alex : « Elle aime donc être surprise, voire étonnée. Quel est votre budget ? »
Moi : « Une trentaine d’euros ».
Alex : « Je vais vous proposer des thés qui ont des saveurs audacieuses voire exotiques ».

Pour étonner ma mère aventureuse et voyageuse, Alexandra me propose le thé « Montagne bleue », composé de fruits rouges, de rhubarbe et de lavande. Un concentré de saveurs acidulées contrebalancées par la douceur florale de la lavande. Vendu !

Elle m’oriente également vers le thé dit « Cachemire » : « un mélange de thés verts et noirs parfumés. Ca réchauffe l’âme ». Je suis conquis par les effluves doux de cet étonnant mélange.

Puis une infusion aux fruits exotiques. « Un véritable voyage » me promet-elle. Je respire à l’intérieur du bocal et les images qui me viennent à l’esprit sont sans équivoques.

Nous avons trois thés. Pour le budget restant, nous pouvons également rajouter une belle tasse en porcelaine. « Il lui faut quelque chose de sobre, mais vu que vous avez la trentaine environ, votre mère doit être âgée de soixante ans environ. Il lui faut quelque chose de léger, de facile à porter, pour ne pas fatiguer le poignet » réfléchit-elle. Ce « profiling » de ma mère la conduit à choisir une tasse en faïence pour compléter ce coffret cadeau.

Et des madeleines de la Maison Jeannette « On est littéralement dans LA Madeleine de Proust. Dans le goût de l’enfance, du savoir-faire ancien ». Je lui fais confiance et imagine déjà ma mère m’en proposer avec le thé que je lui aurai offert.

2 thés et une infusion d’exception, une tasse et des gourmandises pour 30 euros.  « Mais j’adapte toujours les coffrets cadeau en fonction du budget. Ici, il ne faut pas avoir peur de parler d’argent. L’autre jour, un enfant m’a demandé ce qu’il pouvait avoir pour 5 euros »

En réglant ma commande, je regarde autour de moi et j’aperçois des amis qui discutent autour d’un thé et de gourmandises, un étudiant avec un casque sur les oreilles en train de bûcher sur son partiel, et un homme plongé dans son roman. « Je ne conçois pas un commerce sans qu’il y ait de la vie » me confie-t-elle.

La gérante organise régulièrement des événements, dans son magasin ou à l’extérieur, autour du thé et des gourmandises. « Mon métier ne consiste pas à vendre des produits mais aussi de créer un lien avec les gens. C’est ce qui compte le plus pour moi. »

 

 

Le Comptoir d’Alex
23 Rue Franklin, 92400 Courbevoie

Du lundi au vendredi
De 10h à 13h et de 15h à 19h30
Le samedi de 9h à 13h et de 14h30 à 19h.
Fermé le dimanche
09 83 94 67 77
[email protected]